Comment vivre sa retraite en Thaïlande ?

358
voici comment vivre votre retraite en Thaïlande
vivre sa retraite en Thaïlande est une excellente opportunité

Vous pensez vous expatrier au pays du sourire pour couler des jours heureux ? Voici quelques petites informations utiles afin de savoir comment vivre sa retraite en Thaïlande.

Visa pour vivre sa retraite en Thaïlande

Un visa spécial a été créé pour les personnes souhaitant passer leur retraite en Thaïlande. Il s’agit du Visa Non Immigrant OA. Pour l’obtenir, vous devez être âgé de plus de 50 ans. Par ailleurs, il ne vous donne pas le droit de travailler. Ce précieux sésame sera valable pour une durée d’un an. Cependant, le Gouvernement a proposé de pouvoir l’obtenir pour une durée de 10 ans (5 ans renouvelable) et ce pour la modique somme de 280 dollars ! Attention : ce visa implique soit d’avoir quelques économies bloquées sur votre compte thaïlandais: 3 millions de baths (env 81 000 €) ou une rente de l’ordre de 2700 euros (100 000 Bahts). N’hésitez pas à utiliser cette option pour vous éviter de fastidieuses démarches auprès de l’Immigration, pas toujours très coopérative.

Choisir son lieu de vie pour vivre sa retraite en Thaïlande

Les possibilités offertes par la Thaïlande sont diverses et variées. Le fourmillement de la grande ville à Bangkok, le calme et l’activité culturelle à Chiang Mai. Mais aussi la plage et les paysages de rêve notamment à Phuket, Hua Hin et Koh Samui. Il existe notamment une communauté francophone importante sur cette dernière île.

Globalement, il y a énormément d’expatriés dans toute la Thaïlande et il vous sera facile de faire des nouvelles connaissances.

Prenez donc en compte, outre vos envies, votre climat de prédilection et l’importance pour vous de la communauté expatriée se trouvant sur place.

Coût de la vie pour vivre sa retraite en Thaïlande

Pour obtenir le précieux sésame qu’est le Visa Non Immigrant OA, vous devrez attester un revenu mensuel de 1500 euros. Cette somme représente un budget largement suffisant pour vivre. Tout dépendra maintenant du mode de vie que vous souhaitez adopter. Sachez qu’un employé de bureau thaïlandais gagne environ 400 euros par mois. Si vous souhaitez aller souvent au restaurant (particulièrement les restaurants étrangers), il faudra peut-être revoir votre budget à la hausse. Il en va de même si vous pensez voyager et faire des activités fréquemment.

Assurances pour vivre sa retraite en Thaïlande

Les soins qui vous seront prodigués en Thaïlande ne seront plus pris en charge par la sécurité sociale française. Exception faite si vous passez moins de 6 moins par an en France. S’offrent dès lors à vous deux possibilités : vous affilier à la CFE ou souscrire une assurance dans votre pays d’accueil. La Caisse des Français à l’étranger vous remboursera diverses prestations. Elle prend notamment en charge les soins médicaux reçus à l’étranger. Il en va de même pour les soins reçus en France lors d’un séjour de moins de 3 mois. Si vous optez pour la deuxième possibilité, pas de panique. L’offre à votre disposition est compétitive et variée. Vous résoudrez cette problématique sans souci !

Place des aînés dans la société thaïlandaise

La culture thaïlandaise accorde une place de choix aux personnes âgées. Les Thaïlandais manifestent un respect sans borne pour leurs aînés, ce qui se perd malheureusement de plus en plus dans la société occidentale. Les générations confondues vivent très souvent sous le même toit. Les plus jeunes prennent soin des aînés pour les remercier de ce qu’ils leur ont apporté. Comment vivre sa retraite pour un Thaïlandais peut donc dès lors être bien différent de notre culture. Il est en effet très mal vu de mettre quelqu’un en maison de retraite. D’ailleurs, seulement 8% des personnes âgées vivent seules. Profitez de ce respect si précieux qui vous sera manifesté au pays du sourire.

 

Sondage d\'opinion Créez votre propre sondage sur les commentaires des utilisateurs