Passer votre permis de conduire Thaïlandais

2853
driving licence thailande

Votre permis de conduire français n’a aucune valeur en Thaïlande, sauf si vous le faites authentifier par le consulat français à Bangkok et que le Bureau du Transport vous le valide. Autant vous le dire de suite, il est souvent plus facile de passer son permis de conduire thaïlandais que de faire légaliser son permis français.

Quant au permis international, il n’est valable que 3 mois.

Inscription

Pour pouvoir obtenir votre permis de conduire Thaï il vous faut au préalable aller au bureau local du Transport (Transport Office). Celui-ci vous remettra un document sur lequel figure les papiers à fournir, dont voici la liste à ce jour :

  • photocopie de votre passeport (page avec photo, page avec votre visa)
  • certificat médical d’aptitude délivré par tout hôpital ou clinique (moyennant une petite participation env. 300 bahts soit 8 euros, prévoyez 2 copies si vous souhaitez obtenir le permis auto ET moto)
  • certificat de résidence (1 certificat pour chaque permis moto et/ou voiture). Coût environ 300 à 450 baths (une dizaine d’euros) par certificat. Celui-ci est à réclamer au Bureau de l’Immigration (voir localement Office Immigration). La délivrance de ce certificat se fait sur présentation du passeport (photocopies du visa, du certificat de départ, en principe agrafé à l’aéroport sur votre passeport) + un justificatif d’hébergement longue durée (ex. bail ou yellow book pour les propriétaires) + 2 photos.

Une fois tous les documents réunis, présentez-vous au bureau des Transports qui vous communiquera une date pour passer la première des 3 épreuves :

Epreuve de réflexe et de vision

permis de conduire en Thaïlande
Epreuve visuelle et de réflexe.

Cela dure en principe 3 minutes, autant dire que c’est rapide. Tout d’abord un pédalier avec Accélérateur et Frein. On vous demande d’accélérer et de freiner dès que le vu-mètre d’accélération atteint une zone rouge. Une fois que l’agent de contrôle vous donne son aval alors vous pouvez enchainer sur le second test.

Là, c’est encore simple : un feu de signalisation en face de vous, et du rouge, du vert et de l’orange (enfin du JAUNE on est en Thaïlande). L’agent veut que vous lui indiquiez la couleur qui s’affiche. (en anglais s’il vous plait ;-), soit green, yellow ou red.

Une fois les tests réalisés avec succès, on vous enregistre à un guichet pour une seconde date ou vous assisterez aux vidéos du (ou des permis). Cela dure plusieurs heures, on y explique en anglais les règles de circulation plus quelques scènes traumatisantes d’accidents de la route pour vous inciter à lever le pied. (on y voit notamment des motards littéralement voler, bref, cela fait un choc malgré tout)

A la fin de la visualisation de cette demi journée vidéo, vous aller passer votre code de la route.

Epreuve du code de la route

Tout d’abord on roule à droite en Thaïlande (et la priorité est à gauche). Bon si vous n’avez pas suivi attentivement les fastidieuses vidéos (5 heures au total) dans la même journée, on vous dévoile un avant goût :

Par contre, on a une bonne nouvelle, car il existe un site très astucieux qui vous propose tout simplement l’examen du code de la route avec les illustrations. Le tout en FRANCAIS. Que demander de plus?  Le code sur un plateau, même si on a quelques nouvelles questions de temps à autres si vous réussissez parfaitement celui-ci le code est dans la poche ! Attention, l’épreuve est en anglais mais l’avoir en français éclairci grandement pour ceux qui ne maitrisent pas à 100% la langue de Shakespeare. Lors de l’examen officiel, tout se passe sur un ordinateur, 50 questions, 1 heure pour y répondre. (largement le temps)

Epreuve pratique

Epreuve de conduite voiture

Pour la conduite voiture, vous êtes seul dans la voiture (qui est soit la vôtre, soit celle qu’on vous aura loué sur place moyennant 200 bahts).
On vous demande 3 démonstrations, le tout analysé par des capteurs ultrasons (distances) et par des caméras pour éviter toute corruption. Vous vous identifiez avant chaque épreuve avec un badge magnétique nominatif sur une borne prévue à cet effet (là aussi pour éviter la corruption).

  1. Le stationnement : Vous devez stationner le véhicule sur une place (très grande), le but étant d’avoir un véhicule droit, au point mort, au milieu de la surface matérialisée au sol.

    Epreuve du stationnement
  2. La marche arrière : Vous devez passer entre des piquets latéraux sur une dizaine de mètres (puis vous arrêter 10 secondes) et vous refaites la même chose en marche arrière. On vous demande d’aller tout droit sans toucher les piquets. 
  3. Le stationnement le long d’un trottoir:  cette fois-ci vous devez placer vos pneus latéraux (gauches ou droits) A CHEVAL. Les pneus doivent en effet chevaucher au moins partiellement une ligne jaune située à moins de 20 cm du trottoir.  Notre conseil : Réglez vos rétroviseurs vers le bas pour visualiser vos roues, car vous devez en plus stopper les roues avants de votre véhicule juste contre une ligne perpendiculaire droit devant.

 

Ce n’est pas compliqué mais il faut bien comprendre les règles car sur place on vous explique en Thai et si éventuellement on trouve un traducteurs anglais parmi les candidats, alors on vous propose une traduction souvent approximative ou partielle.

Epreuve de conduite moto

Quelle que soit la cylindrée, vous devrez passer la même épreuve, très rapide et plutôt simple. Vous devez contourner des plots à très faible vitesse en zig zag puis vous vous arrêtez entre deux balises. Là, vous apercevez à quelques mètres une ligne droite de quelques centimètres de hauteur sur une dizaine de mètres de longueur et d’une trentaine de centimètres de largeur.

 L’objectif : démarrer et monter sur le cette ligne et la parcourir sur toute sa longueur. Si vous ne mettez pas le pied par terre et ne quittez pas le parcours, vous avez votre permis en poche.

Voilà, on espère vous avoir aidé avec ces conseils et dernière chose : si vous loupez votre permis, c’est gratuit et si vous le repassez, c’est seulement 3 jours plus tard. Pour la conduite voiture, vous ne devez repasser que les épreuves échouées au premier test. (un feu vert ou rouge vous indique à chaque fois si c’est réussi ou non, de toute façon on vous remettra les photos de vos épreuves ratées  avant de repasser le permis). Chaque permis est ensuite délivré immédiatement moyennant une faible participation (env 200 baths), c’est le coût total de votre permis de conduire!

La première délivrance est pour 2 ans, il vous faut ensuite le repasser pour 5 ans cette fois-ci.

Bienvenue en Thaïlande!

Sondage d\'opinion Créez votre propre sondage sur les commentaires des utilisateurs