Comment se déplacer en Thaïlande ?

557
Se déplacer en Thaïlande
Comment se déplacer en Thaïlande ?

La Thaïlande, 514.000 kilomètres carrés, légèrement moins que la France, mais 1.900 kilomètres du nord au sud. Dans ces conditions, il est bon savoir comment se déplacer en Thaïlande et tout dépend souvent du temps que vous avez.

Entre des vacances de 15 jours et un long séjour voire un séjour permanent, les moyens de déplacement ne seront pas forcément les mêmes.

Tous les moyens de déplacements sont à votre disposition, en voici un inventaire.

Se déplacer en avion en Thaïlande

Une chose est certaine, l’avion reste le moyen le plus sûr pour voyager en Thaïlande lorsque que l’on connait la dangerosité des routes (24.000 morts par an)

Vous trouverez toujours une liaison entre telle ou telle ville, à vous de fouiner pour dénicher également les meilleurs prix.

Se déplacer en train en Thaïlande

Le train est certainement le moyen de transport le moins cher pour voyager en Thaïlande. Certes les trains ne sont pas très rapides et pas très ponctuels en général.

C’est une solution économique pour découvrir paysages et pour échanger avec les thaïlandais.

Et puis le wagon restaurant reste un incontournable, les couchettes très étonnantes

  • 4 lignes (Nord – Est – Nord Est- Sud)
  • 3 classes
  • 4 types de trains (Ordinaires – Rapides- Express – Super Express)

Il est préférable et même recommandé de réserver à l’avance surtout pour les trains de nuit et les super express.

Notons enfin, que des travaux gigantesques sont en cours car le TGV va débarquer dès 2022 entre plusieurs grandes villes en Thaïlande.

Se déplacer en bus en Thaïlande

Le grand classique en Thaïlande, une institution encore bon marché.

Les bus ne sont pas rapides, comptez une moyenne à 50 kilomètres/heure.

Des centaines de compagnies reliant toutes les régions, toutes les villes avec tous les risques sur la route que cela comporte.

Des bus de toutes catégories allant du VIP 24 places avec petit écran personnel, jusqu’à des épaves terrifiantes, voici ce qui vous attend.

Mais la flotte a heureusement plutôt tendance à se moderniser.

Conseil:  évitez les bus réservés aux étrangers, optez pour ceux partants d’une gare routière (nombreuses arnaques)

Se déplacer en minibus en Thaïlande

Encore un grand classique, 12 personnes embarquées.

Vous en trouverez partout et pour toutes les destinations même inimaginables.

Attention, ces véhicules ont une mauvaise réputation, très souvent impliqués dans de très graves accidents.

Chauffeurs surbookés, fatigués, drogués, vitesse excessive, normes de sécurités inexistantes…

A éviter vraiment…

Se déplacer en voiture en Thaïlande

C’est la manière idéale pour découvrir le pays, pour aller ou bon vous semble. Le réseau routier n’est pas si mal mais d’une dangerosité extrême. Soyez bien assuré et prudent surtout.

Les distances peuvent être parfois très longues et attention la nuit.

Le permis de conduire international est impératif.

Il est possible de louer partout des voitures en Thaïlande. Optez plutôt pour les loueurs internationaux. Des sociétés locales louent également des voitures pour pas très cher avec des standards parfois moindre (attention donc aux assurances et à l’état des lieux avant le départ).

Se déplacer en bateau en Thaïlande

Bien sûr pour relier toutes les iles depuis le continent

Les points de départ sont nombreux, Andaman, Golfe de Thaïlande

En ferry, speed boat ou bateaux thaïs plus traditionnels si la distance n’est pas trop importante.

Enfin, la toute nouvelle liaison entre Pattaya et Hua Hin, 2 heures en ferry rapide au lieu de 4 heures 30 par la route.

Vous le voyez, se déplacer en Thaïlande n’est vraiment pas un problème. Où que vous soyez, où que vous alliez, vous trouverez une solution.

C’est à vous de choisir selon votre budget, vos préférences, et du temps à votre disposition…

Sondage d\'opinion Créez votre propre sondage sur les commentaires des utilisateurs